Pour aller plus loin…

.

Caroline: une nouvelle sérénité

Aujourd’hui, on continue nos avant/après du coaching vocationnel!

C’est au tour de Caroline de nous partager son expérience. Insatisfaite il y a un peu plus d’un an, elle a depuis trouvé une nouvelle sérénité. Elle ne trouvait plus de sens dans son activité d’indépendante-associée, ce qui la rendait insatisfaite et anxieuse. Après que nous ayons clarifié ses besoins, elle a postulé pour trouver un emploi salarié dans le secteur hospitalier, et y a rapidement trouvé un emploi qui la satisfait pleinement.

 

Bonjour Caroline, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis une petite informaticienne trentenaire de la région de Namur ayant pour but de se sentir utile à quelque chose et/ou à quelqu’un dans la vie.

 

Comment êtes-vous arrivée chez moi, au cabinet ?

Une fin de contrat, des nouveaux choix à faire, un début de trentaine entamé, un besoin important de me sentir utile, de changer de job, de changer de mentalité et de correspondre enfin à mes principes.

Une seule volonté : changer ce qui ne va pas !

Google, recherche, coaching, … Virginie

 

Dans quelle situation étiez-vous à l’époque ? Comment vous sentiez-vous ?

Je me sentais mal, inutile, non accomplie, écrasée par tout ce qui m’entourait, un sentiment de ne jamais bien faire les choses, de perdre mon temps.

Je n’avais aucune confiance en moi, j’avais l’impression de ne jamais correspondra aux valeurs que je voulais prôner. Je tournais en rond et ma mauvaise humeur prenait le pas le plus souvent.

 

Comment avez-vous vécu le processus de coaching ?

Je suis quelqu’un d’extrêmement méfiant, et donc le simple fait de prendre rendez-vous a déjà été un défi pour moi, faire confiance à de nouvelles personnes sans savoir … effrayant !

Puis est venu mon premier rendez-vous, le fait d’expliquer pourquoi j’étais là sans être jugée m’a déjà soulagé d’un premier poids. Ensuite, le plus constructif : apprendre que l’on a le droit d’attendre mieux de la vie.

J’ai appris à me connaître, me découvrir pour savoir où aller. J’ai fait un gros travail sur moi-même pour accepter des qualités chez moi, changer ma vision sur les gens qui m’entourent.

J’ai appris pourquoi j’avais fait de mauvais choix et vers quoi je souhaitais m’orienter désormais.

 

Qu’est-ce que ça a changé dans votre vie professionnelle, dans votre vie tout court ? Après combien de temps ?

J’ai eu beaucoup de chance, le coaching était rapide, mon choix s’est assez vite dessiné, j’ai pris le temps de bien réfléchir et puis je me suis décidée pour une voie simplement déviée, ce qui représente pour moi une nouvelle vie, mais pour le monde extérieur une légère bifurcation.

J’ai postulé peu, très ciblé, j’avais retrouvé un peu de confiance en moi et surtout j’étais sûre de mes motivations, j’ai donc été convaincante !

 

Quel conseil donneriez-vous à ceux qui cherchent leur voie, qui sont perdus ?

Le coaching, c’est comme toute chose, si on n’a pas essayé on ne peut pas savoir.

Je faisais partie de ces gens qui partent bosser le matin mécontents et qui reviennent dans un état pire le soir, mais je ne voulais pas me plaindre, parce que j’avais un travail et que c’était déjà bien, j’y avais un certain confort. Il était difficile de trouver quelqu’un qui aurait compris pourquoi j’étais mal alors que j’avais déjà de la « chance » d’avoir tout ça.

Je connais un paquet de gens qui vivent comme ça, et chaque fois que j’en croise aujourd’hui, je leur parle de mon expérience, et leur dis de foncer.

Ça ne coûte pas grand-chose d’essayer de changer plutôt que de se complaire dans son mal-être et continuer à se plaindre. Qu’a-t-on à perdre ?

 

Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?

Le pas que j’ai fait m’a permis de me sentir mille fois mieux dans ma vie aujourd’hui, j’ai trouvé un équilibre parfait entre ma vie privée et ma vie professionnelle. J’ai rencontré d’autres gens formidables, je fais un job où je me sens utile, où je peux aider des gens, et où j’ai ce sentiment d’avoir accompli quelque chose de bien dans ma journée.

Petit plus, je peux désormais bouger et rencontrer plein de gens !

 

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Actuellement aucun ! Tout simplement parce que tout ça me plait comme c’est aujourd’hui, je ne suis pas carriériste, j’ai juste besoin de me sentir en phase avec les valeurs des gens pour qui et avec qui je travaille, mais surtout avec les miennes.

Mais si un jour je retouche du bout des doigts les sentiments qui m’ont gâché l’existence auparavant, je n’hésiterai pas à refaire un travail identique sur moi-même !

Qui sait où nous mènera la prochaine étape ?

 

Merci pour votre contribution 🙂

Merci à vous Virginie pour votre douceur et votre compréhension. Merci d’avoir été un guide pendant les quelques semaines que nous avons partagées. C’était un plaisir 🙂

 

A bientôt, ici ou ailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

J’aide les personnes sensibles à trouver leur sens, afin qu’elles prennent leur place dans un monde qui n’attend qu’elles.

.