Pour aller plus loin…

.
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Comment savoir si tu es au bord du burnout?

Dans cet article, je te propose des ressources pour savoir si le burnout te guette. Je relève les symptômes du burnout et je te donne quelques clés pour t’aider à prendre soin de toi 😉

En tant que psychanalyste et praticien, je me suis rendu compte que les gens sont parfois victimes d’incendie, tout comme les immeubles. Sous la tension produite par la vie dans notre monde complexe leurs ressources internes en viennent à se consumer comme sous l’action des flammes, ne laissant qu’un vide immense à l’intérieur, même si l’enveloppe externe semble plus ou moins intacte. 

Herbert J. Freudenberger

Les symptômes du burnout

Physiques :

  • Fatigue persistante, problèmes de sommeil
  • Douleurs diverses (dos, migraines, …)
  • Problèmes digestifs, cutanés et/ou cardiaques
  • Changements alimentaires et variations de poids (malbouffe, anorexie, boulimie)
  • Changements de métabolisme, problèmes hormonaux, infections, …

Cognitifs :

  • Problèmes de concentration, pertes de mémoire
  • Indécision, difficultés à raisonner, inefficacité, imprécision,
  • Désorganisation, difficultés à exécuter les tâches quotidiennes

Émotionnels :

  • Irritabilité (colères spontanées)
  • Tristesse (pleurs fréquents),
  • Démotivation, baisse de confiance en soi, isolement
  • Cynisme, frustration, anxiété, addictions, ruminations
  • Perte de joie, de sens, sentiment de vide
  • Pensées suicidaires.

Il ne faut pas cocher toutes les cases pour être en burnout. En outre, les symptômes vont aussi dépendre de nos caractéristiques de personnalité initiales.
J’ajoute que le bore out (ennui profond au travail) et le brown out (perte de sens dans un bullshit job notamment) sont d’autres facettes d’une même réalité et que leurs symptômes sont similaires au burnout.

Où en es-tu par rapport à un possible burnout?

Ce test a été conçu par Christina Maslach, psychologue spécialiste de la question. Il te donnera 3 scores, portant respectivement sur:

  • l’épuisement professionnel: la fatigue physique, mentale, émotionnelle
  • la déshumanisation ou dépersonnalisation: se désinvestir de plus en plus de la relation à son élève/client/patient 
  • l’accomplissement personnel: le plaisir et le sens profond qu’on trouve dans son job et dans ce qu’il nous permet de créer

C’est la combinaison de ces 3 scores qui va t’éclairer. Un score élevé aux deux premières échelles et un score faible à la dernière indiquent un possible épuisement professionnel. Dans ce cas, je te recommande très vivement d’aller voir ton médecin qui pourra poser un diagnostic médical et discuter avec toi des meilleures approches pour l’éviter ou le soigner s’il est déjà bien installé.

Dans un autre article, je partage mon expérience du burnout !

Quelques clés pour ne pas sombrer

  • Prendre du temps pour toi, au moins 2 heures par semaine (ne comptent pas: t’occuper de quelqu’un, faire le ménage, regarder Netflix): une activité créative ou sportive, un verre avec un.e ami.e, une balade au grand air.
  • Exprimer tes limites à tes proches, tes collègues, ton boss, tes parents, tes enfants. Le faire suffisamment tôt et par petites touches, plutôt que trop tard et de façon maladroite.
  • Demander de l’aide si tu ne parviens pas à reprendre ton souffle. Que ce soit à l’entourage, mais aussi à des pros (ménage, courses, conseils en organisation et rangement, relais garderie…)
  • Entreprendre une thérapie ou un coaching pour prendre du recul et comprendre ce qui se joue dans tes relations, dans ton rapport au travail, etc. 
  • Soigner ton hygiène de vie en anticipant l’impact physiologique du burnout (sommeil, nourriture, etc)

A propos de ton hygiène de vie, si tu ne la connais pas encore, je te recommande vivement les services de mon amie Valérie Houyoux, coach en ‘alimentation consciente’, formée au profilage alimentaire© qui est une méthode pour déterminer le plan alimentaire qui te convient le mieux en fonction de tes symptômes du moment et de ton métabolisme. 

Elle est aussi enseignante de méditation de pleine conscience et dispose de beaucoup d’outils pour travailler sur la gestion du stress et des émotions. Elle propose des consultations individuelles (à domicile ou en cabinet) et organise des cycles de formation en ‘Alimentation consciente’ et des cycles de pleine conscience sur 8 semaines pour apprendre à gérer le stress et les émotions.

À bientôt 🙂

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

J’aide les personnes sensibles à trouver leur sens, afin qu’elles prennent leur place dans un monde qui n’attend qu’elles.

.