A la fin d’un processus d’orientation, forcément, se pose la question de trouver un nouveau job si on n’en a plus, ou de changer d’employeur si on n’en est plus satisfait. Après être passé me voir, tu as réalisé quelle pépite tu es, et ce que tu as envie d’offrir au monde. tu as défini les contours de ce que tu veux et tu connais maintenant ta valeur.

Je te donne 5 tuyaux :

 

  • Non, il ne faut pas se baser sur des sites/bouquins qui t’expliquent comment tu dois rédiger ta lettre de motivation sur base d’une trame classique – et éculée. Nous sommes en 2017. On en a assez de lire toujours les mêmes infos, policées et ennuyeuses comme un mois d’août en Belgique. Arrête de postuler à plusieurs dizaines d’annonces par mois, en pensant que la quantité est gage d’efficacité. Une lettre de MOTIVATION doit transpirer l’envie. Sélectionne. Tu postuleras peut-être à quelques offres mensuelles, mais bichonne ta lettre comme si c’était la seule, l’ultime.
  • Ton futur employeur recherche un mouton à 5 pattes pour en avoir un qui en a 4 ! Ne t’arrête pas s’il te manque, au choix :le finnois (souhaité mais pas indispensable), l’expérience adhoc (dans l’élevage des ornithorinques en laponie), ou la maîtrise du logiciel hp27 2.0 (qui a déjà été supplanté par 18 nouvelles versions). Vas-y quand même.
  • C’est TOI qu’on veut, ta personnalité, ta différence, ton enthousiasme. Parle de toi, TA plus-value. N’aie pas peur de déplaire. Quoi de pire que l’erreur de casting, où tu réalises, sur le point de signer ton contrat, que te lever tous les matins va être pire que d’écumer Indeed pendant deux heures chaque jour en attendant l’offre de tes rêves.
  • Et justement, arrête d’attendre l’offre de tes rêves… Ton job idéal est là quelque part. Il attend que tu ailles le chercher. Envoie des candidatures spontanées aux boîtes qui te donnent envie, qui rencontrent tes idéaux, qui sont en alignement avec tes valeurs. Sors du cadre, sois proactif. Si cela implique que tu sortes de ta zone de confort et que tu appelles, des papillons dans le ventre, parce que tu sais que c’est précisément à cet endroit que tu veux passer les prochaines années, appelle, et dis-le 🙂
  • Ton CV, c’est TOI. Ce n’est pas une triste liste de tes compétences/expériences/formations qui convaincra le lecteur que tu es la bonne personne… si tu es artiste, sois créatif. Si tu es minutieux, bichonne les détails comme un joli bijou. Si tu as un super relationnel, montre ton énergie en vidéo… utilise tes spécificités, sors du cadre. Donne envie.

 

Trouver le job de ses rêves, c’est aller le chercher. SI tu fais comme tout le monde, ton CV sera comme celui de tout le monde et se noiera dans la masse… Affiche ton originalité, ta touche personnelle, avec fierté et confiance. Montre-toi. C’est à cette unique condition que tu feras la différence.

 

A bientôt, ici ou ailleurs 🙂

A lire aussi

Laissez un commentaire